Pour toi ma fille

Un jour, tu tomberas sur cet article et tu comprendras tout ce que je fais pour toi c’est par amour.

Septembre 2005, je rencontre l’homme qui fera de moi une maman, ta maman.

Juin 2007, nous décidons de construire une famille, et voilà c’est parti pour les essais bébé. La vie fait que je ne tombe pas enceinte de suite. Ton papy (le papa de maman) est tomber gravement malade, avec ton papa on allaient le voir dés qu’on pouvait. A chaque fois que l’on franchissait la porte de la chambre de l’hôpital, ton papy me disais : Alors, ta encore tes ringningnins ou tu as une bonne nouvelle à m’annoncer ???? Désolée, papa mais ce n’est pas encore pour cette fois. Ton papy espérer être grand-père avant qu’il nous quitte, mais la vie en a décidé autrement, Août 2007 Papy nous quitte.

Papa et Maman ne lâchent rien, on continuent les essais, nous te désirons plus que tout. Décembre 2007, j’étais en pleins boulot (caissière dans une grande surface), je me sentais mal, très mal, à un point ou les pompier on due venir, et là, on met un mot à mes malaises, mes nausées, la fatigue et je suis ENCEINTE…….. Ouiiiii tu tes loger dans mon bidou. C’est parti pour 9 mois de grossesse, ou tout ce déroule parfaitement bien.

Avec papa, nous étions les plus heureux du monde, nous allons avoir un bébé, notre bébé, c’est juste énorme.

A 37 semaines soit 39 SA ( semaine d’aménorrhées ), un 30 juillet 2008, je met au monde ma jolie princesse, un beau bébé qu’on a décidée de prénommée Alexia

La toute première photo de famille, on était si jeune.

Notre Princesse d’Amour

Tu as fait de nous, tes parents, un bonheur incroyable. Les premières semaines, papa se lever la nuit pour te donner le biberon, te changer la couche, te bercer puis te recoucher sans même que maman s’en aperçoit, maman tellement fatiguée n’entendait strictement rien, heureusement, tu as un papa génial, qui a assurer comme un chef.

Ta première bougie

L’année passe, tu deviens grande soeur à l’âge d’1 an et 1 mois, septembre 2009, Alyson est venue agrandir la famille.

Dans ta jolie robe de baptême

Pendant 2 ans je me suis occupée de toutes les 2 en permanence, j’avais pris un congé parental pour être prêt de vous deux tous les jours. Tu grandis et on comprend avec le temps que tu n’acceptes pas la venue de ta petite sœur, tu nous l’as fait comprendre par des gestes pas très doux envers Alyson. Mais à l’époque, je ne comprennai pas pourquoi tu avais un tel caractère, si dur, envers elle. Puis, tu rentres à l’école maternelle, pour ne pas te perturbée, je décide de t’y mettre que le matin, comme ça l’après-midi on est ensembles. Même ça, pour toi ça été très difficile, l’école n’étais pas un abandon, ni une punition, mais une obligation, à l’âge de 3 ans on rentre à l’école.

Les années défilent et tu as un caractère bien dur et difficile pas évident pour moi en tant que maman. Être maman ce n’est pas simple tous les jours.

Mai 2012, tu deviens à nouveau une grande sœur, tu as presque 4 ans, et la, tu es heureuse comme tout d’accueillir ta petite sœur Alizée, toujours à lui faire des papouilles et à vouloir s’occuper d’elle, comme une petite maman.

6 ans et fan des Monster High

Puis, on a fini par ce rendre compte que tu commençais à prendre du retard dans ta scolarité, le CP était difficile pour toi, nous décidons de te changer d’école pour ta rentré en ce1, nous pas pour te séparer de nous, mais pour ton bien, pour que l’équipe enseignant d’aide à rattraper ton retard, mais en vain, car maman avait beau leur expliquer que tu n’arrivais pas à lire et que ton écriture ne suivait pas, personne m’entendais, je t’ai fait suivre par une orthophoniste, mais en vain et tu ne l’aimais pas donc rien ne pouvait ce passer correctement, au vue de ton comportement envers moi au quotidien, j’ai décider de te faire suivre dans un centre nommé Cmp tu y voyait psychologue et psychomotricienne. La psychomotricitée on avait un moment de 30 minutes où j’étais inclus dans ce rendez-vous, un moment pour apprendre à communiquer entre toi et moi, et rétablir un lien Mère/Fille. Puis, par principe et simplicité nous avons changer de CMP. Nos rapports mère, fille, sont vraiment compliqué, des cris, des mots dur que tu as envers moi, des colères qui sont de plus en plus difficile à gérer. Mais, parfois, il y a des moments géniaux, où tu es une adorable petite fille, ce n’est toujours d’une courte durée, alors j’en profite à fond de ses moments là avec toi.

Avril 2017, papa, maman ce sont mariés, tu étais une fille heureuse, émerveillée, cela t’a vraiment fait plaisir que papa, maman s’unissent.

Te voilà en CM1, l’école commence enfin à comprendre et me prendre au sérieux quand je disais que tu avais des soucis de scolarité, c’est donc partie pour une série de test. Nous apprenons que tu es une enfant hyper douée, très très intelligente, que dans ton cerveau tu n’es pas une enfant de 9 ans mais bien plus, sauf, le seul bémol, tu as un gros blocage, un gros problème avec la lecture. Maman, a donc décider de te changer d’orthophoniste, pour ton plus grand bonheur en plus. 
Nouvelle orthophoniste, nouveau centre (cmp), peut-être peut on espérer un nouvezu départ. Le fait, de t’avoir fait ses changements tu t’y sent bien, mieux même. Mais niveau scolarité (lecture) et comportement envers moi, ne change pas, plus le temps passe, plus tu grandis, plus ton caractère et difficile à gérer. Pour moi, c’est un combat, que je m’emmène chaque jour, pour que tout cela s’ arrête  et que tu sois bien dans ta peau pour enfin vivre une vie sereine. 
Cm2, tu as 10 ans, encore une nouvelle étape pour toi, tu as due faire ta rentrée en Ulis, mais unqiuement pour le français et les maths, sinon le reste du temps tu es en Cm2 normal !! Une rentrée difficile car en ulis ce sont des enfants avec un handicap plus sévère et pour toi qui est une enfant sensible, fragile, c’est difficile d’accepter. Mais cette inclusion en ulis, c’est pour te faire rattraper ton retard en lecture, en petit groupe c’est plus simple qu’avec une classe de presque 30 élèves, ou les maîtresses n’ont pas le temps de s’occuper des enfants qui ont des soucis.

Ton comportement à la maison, nous fait vraiment peur, en pleine crise du haut de tes 10 ans tu as voulue en finir et je peux te dire que j’ai eu très peur, tu as beaucoup de chance, plus de peur que de mal, car ça aurait pu être bien plus grave. J’ai fini par gueuler c’est la cas de le dire auprès du Cmp pour qu’il te mette en suivi individuel car jusqu’a maintenant tu as un suivie en groupe, avec d’autres camarades.

Aujourd’hui, mai 2019, tu as toujours ton orthophoniste que tu aimes bien et qui t’aide à avancer, tu es toujours au cmp, ici, appeler cattp, oui, tu as une après-midi inclus dans un groupe avec d’autres enfants ou vous faites ensembles diverses activités, puis, depuis ce mois-ci, tu as un moment rien que toi avec cette superbe infirmière Mme W… 3 après-midi dans la semaine sont consacrées rien que pour tes rendez-vous pour t’aider à aller mieux dans ton corps. 
Tous ses rendez-vous, que je me suis battue à mettre en place, ne sont pas pour te punir mais pour ton bien, en espérant qu’un jour tout ça, se soit derrière nous et qu’on puisse ravoir ce lien qui nous unis.

Tu es devenue une si belle jeune fille, bientôt 11 ans.

Mais sache une chose ma chérie, maman t’a aimer, t’aime et t’aimera toujours, quoi qu’il arrive et quoi que tu faces. Tu es ma fille et je continuerais à me battre pour toi, pour ton bonheur ainsi que le notre. 

Ta Maman qui t’Aime à la folie